Votre thérapeute

Plus qu’une reconversion, l’univers du soin a été pour moi un véritable coup de cœur. Je menais une carrière de juriste quand l’arrivée de mon premier enfant a bousculé mes priorités. Devenir maman m’a permis de réaliser que je souhaitais placer l’autre au centre de mon quotidien.

Après un bilan de compétences suivi d’une réflexion approfondie, j’ai réalisé que mon appétence pour le soulagement de la douleur par la main m’orientait tout naturellement vers les métiers de thérapie manuelle. D’origine chinoise, j’ai été initiée à l’acupuncture par mon grand-père, qui m’a appris à soulager les douleurs via une approche énergétique. C’est en explorant ensuite les différentes méthodes de soin et en me renseignant auprès d’ostéopathes que j’ai découvert la Méthode Poyet.

J’ai eu un coup de foudre pour cette méthode. Beaucoup de douceur, une prise en charge du patient dans sa globalité, un accompagnement en profondeur : cette méthode me parlait. Je me suis donc lancée et inscrite à l’Institut de Thérapies Informationnelles de Paris.

Outre le rééquilibrage moteur du patient, la méthode intervient aussi sur des problématiques endocriniennes, neurosympathiques, viscérales. Elle favorise également une meilleure circulation des énergies ou des fluides dans le corps et influence de manière positive le comportement (interrelations somato-psychiques).

La méthode

La Méthode Poyet est une thérapie manuelle issue de la rencontre de l’ostéopathie crânio-sacrée et de l’acupuncture. Elle a été créée par Maurice Raymond Poyet, kinésithérapeute, ostéopathe et acupuncteur. D’une approche très douce, elle permet de rétablir à l’aide d’un toucher léger le MRP (Mouvement Resp iratoire Primaire) que Sutherland avait découvert. Ce MRP n’est autre qu’un mouvement de vie de 8 à 13 pulsations/minute qui anime chaque os, tissu de notre corps.

Le rétablissement du MRP se fait par un rééquilibrage du patient de son centre de gravité jusqu’à sa périphérie au moyen de gestes correcteurs doux. Le thérapeute commence par rééquilibrer la SSB (au crâne), le sacrum, le bassin, le rachis avant de faire les périphéries du corps (membres inférieurs/supérieurs). Le rétablissement du MRP ramène l’équilibre mécanique du corps et permet de relâcher les tensions des tissus.

La séance

La séance dure une heure et se déroule comme suit :

  • Entretien avec le patient,
  • Ecoute au crâne du MRP  et des fusibles,
  • Corrections au sacrum,
  • Rééquilibrage du patient,
  • Contrôle au crâne.

La séance coûte 55 € (non remboursés par la Sécurité Sociale, mais par certaines mutuelles).

Motifs de consultation

Douleurs articulaires, musculaires,
Douleurs post opératoires,
Douleurs post traumatiques,
Douleurs de dos, coccyx,
Oppressions thoraciques,
Névralgies (dorsalgies, cruralgies, névralgies cervico-brachiales, autres….)
Tendinites, entorses, déchirures
Troubles du sommeil…